10 tactiques pour dominer les tournois

Aller en bas

10 tactiques pour dominer les tournois

Message par Admin le Mer 6 Avr - 19:38

Dans le monde trépidant des tournois multi-tables, vous ne pouvez pas espérer avoir des As et des Rois à chaque main. Au contraire, si vous voulez rafler la mise, vous devrez exécuter des manœuvres périlleuses, avoir des nerfs d’acier et agir au moment opportun. Même si aucune des tactiques abordées ci-après ne vous feront gagner à coup sûr (quoi de plus aléatoire que le poker ?), si vous les ajoutez simplement à votre arsenal multi-tables, vous devriez pouvoir piocher largement dans la caisse à maintes reprises.

Tactique n° 1 : Payer pour toucher un brelan
Au début de la plupart des tournois multi-tables, vous disposez d’un grand nombre de jetons par rapport aux blinds. Par conséquent, commencer par en perdre quelques uns ne risque pas de mettre en grand péril vos chances de gagner le tournois à long terme. Dans ce cas, payer bien au-delà des cotes avec de petites paires ou des paires moyennes dans l’espoir de toucher un brelan est une nécessité absolue. Vous avez à peu près 1 chance sur 8 de toucher un brelan sur le flop. Mais lorsque c’est le cas, vous vous trouvez en excellente position pour prendre à votre adversaire une bonne poignée de jetons avec une paire supérieure. A ce stade de la partie, votre cote implicite est tellement élevée qu’il peut valoir le coup de miser 5 à 10 % de votre tapis pour essayer de toucher un brelan. Payez au-delà des cotes, en particulier si vous êtes en bonne position, car il se peut que vous remportiez le pot en misant sur le flop, même si vous échouez.

Mains : 2-2, 3-3, 4-4, 5-5, 6-6, 7-7, 8-8, 9-9

Moment du tournoi : Au début

Votre tapis : Moyen

Tactique n° 2 : Être un monstre rapide
Au début des tournois à faibles enchères, il y a beaucoup de pigeons. Nombre d’entre eux vont suivre d’énormes mises avec une paire max ou l’acolyte le plus élevé, parce qu’ils ne se rendent pas compte qu’un autre joueur puisse miser si fort avec double paire ou un brelan. Vous verrez également des joueurs suivre n’importe comment en payant bien au-delà des cotes pour une main à tirage, alors assurez-vous de les punir.

Mains : A-A, K-K, brelans, couleurs et quintes

Moment du tournoi : Au début

Votre tapis : Peu importe sa taille

Tactique n° 3 : Faire tapis sur un tirage couleur
Vous avez fait une belle relance avec deux figures assorties et un autre joueur suit mais le flop ne présente que des cartes sans valeur. Mais tout n’est pas perdu : vous avez floppé un gros tirage couleur. Si vous êtes le premier à agir et que votre adversaire est en grand manque de jetons, essayez de faire parole sur le flop pour l’inciter à miser, ce qu’il ne manquera probablement pas de faire, qu’il touche ou non le flop. Profitez maintenant de cette occasion pour l’attaquer fort avec un “check-raise” (parole et relance) en misant tous vos jetons. Si vous disposez vous-même de peu de jetons ou si vous vous trouvez en milieu ou en fin de tournoi, mieux vaut généralement être le premier à agir sur le flop en misant vos jetons lorsqu’une mise de la taille d’un pot équivaut à un tiers de vos jetons. Si votre adversaire suit avec une paire supérieure sur le flop (mais inférieure à vos deux cartes fermées), il vous reste encore une petite chance de l’emporter. Associé au fait qu’il incitera souvent les joueurs à passer leur main, ce demi-bluff constitue une arme puissante indispensable à votre arsenal.

Mains : A-K, A-Q, A-J, K-Q, Q-J

Moment du tournoi : Quel qu’il soit

Votre tapis : Moyen à gros

Tactique n° 4 : le stop-and-go
Le stop-and-go est une excellente stratégie à adopter lorsque vous vous faites dévorer par les blinds et que vous commencez à manquer de jetons et d’idées. Cette tactique implique que vous suiviez une relance en position tardive, en espérant cibler un relanceur en série, et, quel que soit le flop, vous faites tapis. Vous ne suivez pas pré-flop en misant sur le fait que cela vous aide (mais, si c’est le cas, c’est encore mieux), mais sur le fait qu’il n’arrivera qu’une fois sur trois que deux “live cards” (cartes vives) se joignent au flop. S’agit-il d’un pari ? Oui. D’un pari avec la cote en votre faveur ? Aussi, oui. En revanche, il doit vous rester suffisamment de jetons pour que le relanceur ne suive pas automatiquement. Aller à tapis avec une petite paire est un très bon coup si vous pensez qu’un tapis pré-flop pourrait être suivi, car vous forcez votre adversaire, qui n’a probablement rien touché, à prendre une décision difficile s’il veut voir les deux dernières cartes du tableau. S’il a déjà touché le flop, il l’aurait de toute façon fait en suivant votre tapis. Mais, grâce à cette tactique, vous avez une chance supplémentaire de survivre.

Mains : Peu importe

Moment du tournoi : Milieu à fin

Votre tapis : Petit à moyen

Tactique n° 5 : Relancer UTG (under the gun) sur une main sans valeur
Chacun sait qu’une relance minimale UTG (sous le feu) est souvent signe de force. Il est peu probable qu’elle soit respectée aux deux premiers niveaux, lorsqu’il coûte si peu cher de voir un flop, mais, au cours des niveaux suivants, lorsque les blinds sont plus importants et que la plupart des joueurs ont déjà été déboutés, une relance minimale UTG sera respectée, si vous avez joué serré. Si vous rencontrez une quelconque résistance, sous la forme d’une grosse relance, vous savez alors que vous avez en général une vraie main en face de vous, auquel cas il vous suffit de vous coucher. C’est pourquoi, même si relancer UTG est un jeu osé, cette tactique peut être rentable, à condition de ne pas y avoir recours trop souvent. Vous avez également plus de chances de vous en sortir, car un tapis aussi faible ou moyen que la relance est extrêmement suspicieux et revient à dire : “Je veux de l’action !”.

Mains : Peu importe

Moment du tournoi : Milieu à fin

Votre tapis : Peu importe (mais moyen à gros, de préférence)

Tactique n° 6 : Faire un petit tapis
Les tournois ne sont qu’une question de survie, mais il n’y a pas pire péché que de se laisser asphyxier par les blinds. C’est pourquoi, lorsque votre tapis total est descendu à 7 à 10 gros blinds, il est temps de respirer un grand coup et de placer vos jetons au milieu de la table. Et il est encore plus important, à ce moment, de regarder aux bons endroits. Veillez à toujours être le premier dans le pot (sauf s’il y a un monstre), de telle sorte qu’il revient aux autres joueurs de la table de prendre la décision alors qu’ils n’ont pas encore investi de jetons. Si tout le monde se couche autour de vous, préparez-vous à aller à tapis avec n’importe quel As, n’importe quelle paire ou connecteur assorti, si vous pensez qu’il restera quelques cartes vivantes dans le paquet si quelqu’un suit. Plus vous êtes proche du bouton, plus vous pouvez jouer large, tout simplement parce qu’il y aura moins de joueurs à coucher. De même, si les joueurs asphyxiés par les blinds sont assis sur des tapis de taille moyenne, vous devez avancer deux cartes, quelles qu’elles soient. Ils répugneront à risquer la moitié aux trois quarts de leur tapis avec autre chose qu’une grosse main. Et, même s’ils suivent, des 7-9 battront des A-K assortis un tiers du temps.

Mains : A-x, consécutives assorties, toute paire

Moment du tournoi : Milieu à fin

Votre tapis : Petit

Tactique n° 7 : Tapis préventif
Les joueurs participant à des tournois se sont tellement habitués à la tactique du petit tapis (voir le point 6) qu’ils sont beaucoup plus susceptibles de suivre avec un As faible ou une paire de cartes hautes qu’avant, ce qui s’avère idéal si vous avez une vraie main. Le seul problème est qu’une fois que votre tapis diminue, vous ne pouvez pas garantir que vous ramasserez une main marginale, encore moins une main de choix. Par conséquent, aller à tapis avec plus de dix grosses blinds sera bien plus respecté que si le tapis est petit. En effet, la plupart des joueurs ayant conscience que les joueurs ayant peu de jetons iront à tapis avec n’importe quelle main s’ils en ont l’occasion. Même si votre rapport risque-récompense est supérieur, vous serez plus susceptible de faire passer vos mains. Cette tactique est importante pour miser si les blinds sont prêts de grimper d’un niveau, car elle réduira efficacement de moitié votre tapis et les chances que d’autres joueurs se couchent. Voler les blinds ou parvenir à doubler votre tapis vous permettra de rester dans la course lorsque le niveau des blinds augmentera.

Mains : A-K à A-10, K-Q, K-J, Q-J, 10-10 à 7-7

Moment du tournoi : Milieu à fin (lorsque les blinds sont sur le point de changer)

Votre tapis : Petit à moyen

Tactique n° 8 : Tyranniser le tyran
Il existe toujours un ou plusieurs joueurs qui relanceront chaque fois depuis le bouton ou une position tardive si les autres se couchent devant eux. Et, après quelques tours, il est assez facile de les repérer. Sur-relancez sélectivement ces joueurs de type large-agressif quand vous êtes en position ou quand vous jouez depuis les blinds.

Si vous pensez que la relance pré-flop de la part d’un joueur n’est pas sincère, vous devriez systématiquement relancer au lieu de suivre. De cette façon, vous aurez une chance de ramasser le pot tout de suite ou votre force perçue devrait vous permettre de prendre le contrôle du pot avec une mise continue et assurée après le flop. Bien sûr, il se peut que vous soyez sur-relancé préflop, auquel cas, vous pourriez avoir à affronter un véritable monstre par la suite. Dans ces cas là, le mieux est de se coucher. Mais ne vous laissez pas démonter : si le joueur agressif sait qu’il peut vous voler votre blind à chaque fois, il le fera.

Mains : Peu importe

Moment du tournoi : Quel qu’il soit

Votre tapis : Peu importe sa taille

Tactique n° 9 : Utiliser un gros tapis pour mettre la pression
Si vous n’avez jamais été détenteur du plus gros tapis lors d’un tournoi, c’est le moment d’essayer. Vous pouvez utiliser votre tapis pour mettre la pression sur vos adversaires ayant de plus petits tapis, les pousser dans leurs moindres retranchements et, de manière générale, vous montrer vraiment tyrannique. Ayez recours à de fréquentes mises et relances d’essai, à mesure que vous vous rapprochez de l’argent. Les joueurs disposant de petits tapis se trouveront dans l’obligation de jouer leur tapis ou de se coucher, tandis que les joueurs disposant de tapis de taille moyenne seront trop conscients du fait que vous avez largement pour les battre. Vous pourrez fréquemment faire relancer en ramassant les blinds et les autres mises, ce qui transformera lentement votre gros tapis en un énorme tapis. Qui plus est, il est très amusant de remporter des tas de pots avec des mains sans valeur.

Mains : Peu importe

Moment du tournoi : Milieu à fin

Votre tapis : Gros

Tactique n° 10 : Jouer serré
Pourquoi relancer en position tardive avec des mains marginales ? Pour voler les blinds. Alors, que faire en cas de nombreux suiveurs derrière un seul relanceur ? Relancer, bien sûr. Assurez-vous de miser suffisamment pour que ça ne vaille la peine pour aucun d’entre eux de vous suivre. Si vous couchez le relanceur initial, alors vous coucherez tous les autres également, la plupart du temps.
S’ils avaient vraiment eu une main de choix, ils auraient probablement effectué une nouvelle relance au lieu de suivre. Punissez leur faiblesse ! En règle générale, pour les effrayer, vous devez miser la taille du pot. Donc, si les blinds sont de 100/200 et qu’il y a eu une relance de 600 et un seul suiveur, le pot sera de 1 500 avant que ce ne soit votre tour de suivre. Suivez à 2 000 pour les voir se salir les mains.

Mains : Peu importe

Moment du tournoi : Quel qu’il soit

Votre tapis : Moyen à gros
Source : Partyacademie.fr
avatar
Admin
Admin

Messages : 535
Date d'inscription : 04/04/2011

Voir le profil de l'utilisateur http://1stin-poker.com

Revenir en haut Aller en bas

Et vous quel est votre tactique ?

Message par Admin le Mer 6 Avr - 19:45

Et vous quel est votre tactique ?
avatar
Admin
Admin

Messages : 535
Date d'inscription : 04/04/2011

Voir le profil de l'utilisateur http://1stin-poker.com

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum